Maison du porc - Mondu di u Porcu

Publication :

 

exteBienvenue à « U Mondu di u Porcu - Casa di u Territoriu » lieu consacré aux savoir-faire les plus emblématiques de la vallée du Tàravu : l’élevage et la transformation porcine. Vous découvrirez comment les habitants successifs de ce territoire ont apprivoisé leur environnement et ont su tirer parti de ses ressources pour lier leur destin à celui de l’animal.

 

 

 

 

 

Le scénario de découverte du Centre d’interprétation

 

La découverte de U Mondu di u Porcu repose sur une approche sensible du visiteur de la compréhension de l’évolution d’un territoire à travers son savoir-faire principal et les ressources qui l’entourent : comment le geste de l’homme a apprivoisé son environnement et su tirer parti de sa ressource animale, comment il a évolué, s’est amélioré avec le temps et les techniques.

 

musee 2Le porc participe à une représentation mythologique de ce territoire et à ses croyances ancestrales, comme animal emblématique, qui a su traverser les siècles et les légendes. Le visiteur sera donc invité à suivre ce parcours initiatique à travers les croyances associées au porcu, et à ses spécificités.

 

Il s’agira de révéler derrière chacun des gestes associés au traitement du porcu, roi ou dieu d’une communauté, les traces antiques et mythologiques de cet animal emblématique et comme représentations et croyances ont imprimé leur marque sur un savoir-faire quotidien, le mode de vie des gens et l’identité des habitants du Tàravu.

 

Le porc est également porteur d’un Royaume ambivalent : la Mort ; nous serons amenés à découvrir la noblesse et la sensibilité d’un métier construit dans l’apprivoisement de cet animal. Nous nous interrogeons sur la relation de l’homme au cochon, sa part d’humanité, sa quête spirituelle.

 

Au-delà du mythe, loin des produits insipides de la commercialisation mondiale, nous sommes ici en présence d’un produit authentique et puissant, tant en matière symbolique qu’en termes de goût.

 

U porcu s’inscrit encore aujourd’hui dans une recherche perpétuelle du goût et dans les thématiques très actuelles d’identification et de traçabilité des produits de notre alimentation.

 

Il s’agira donc également de faire du visiteur un acteur du goût, d’ouvrir ses papilles, de l’emmener dans un parcours des délices en lui expliquant les caractéristiques du porcu nustrale.

 

 

 

Le mode de découverte

 

La découverte de U Mondu di u Porcu repose ainsi sur :

 

Une intrigue: le porc est universel comme figure d’une animalité portant toute la puissance de la bestialité en même temps que représentatif d’une familiarité animale avec l’homme et de l’apprivoisement : il est à ce titre porteur de croyances et de mythes qui sont eux-mêmes porteurs d’interrogations. Le sujet est riche de pistes à développer et à relier dans les gestes du purcaghju. Suivre la piste du porc, c’est se donner une chance de pénétrer l’âme d’un territoire qui recèle des secrets donnant du piment à ses ressources.

 photo7

  • Un spectacle immersif: Le spectacle est le meilleur moyen de pouvoir emporter les visiteurs dans un voyage initiatique, à la découverte d’un monde méconnu : il croit s’arrêter dans une boutique, il est invité à perdre ses repères dans une vidéo projection immersive qui joue de toutes les surfaces ou objets entreposés : un véritable petit théâtre éveillant son imaginaire et in fine ses papilles aux mystères des saveurs corses du porcu, à la hauteur de l’originalité d’un terroir et d’une communauté dont il se nourrit. Le show permet d’éblouir et de surprendre en autorisant plus qu’un documentaire, avec des visions inédites pour le visiteur et un voyage dans l’imaginaire comme entre les saisons, des visions par drone ou en situation de corps à corps avec le porc tel que le visiteur ne le sera jamais…

 

  •  Une invitation à la participation par l’interactivité : après l’éblouissement d’un spectacle inattendu qui a ouvert l’appétit de savoir, le visiteur peut s’impliquer dans le dispositif même de découverte grâce aux écrans d’informations ou des animations avec des éléments à manipuler qui se déclenchent au passage des visiteurs ou qui s’adaptent au public (enfants, groupes, touristes étrangers…). Les dispositifs donnent lieu à plusieurs niveaux de lecture. L’interactivité permet d’entrer dans la confidence de témoignages, dans la compréhension de ce qu’on a dans son assiette (découpe), dans la distinction des qualités d’apprêtement de la viande (fumage, …), dans le repérage des ressources naturelles dont le porc se rassasie ici. Enfin cette interactivité veille à parler à chacun son langage avec des niveaux de lecture différents pour s’adresser à tous les âges.

 

  • L’événementiel : la salle de la Médiathèque fera office de relais pour des expositions temporaires. Ce besoin de renouvellement est intégré au dispositif afin de créer une dynamique événementielle.

 

 

Les espaces

 

Accueil boutique

 

  • photo1Une billetterie à l’accueil à l’entrée à droite, avec un écran ouvrant sur différentes vues de Cozzano à différentes saisons

 

  • Un comptoir boutique avec les produits locaux emblématiques de l’Altu Tàravu

 

  • Une présentation de la charcuterie en Corse et de ses les chiffres clés

 

  • Introduction d’un espace de transition immersif avant la salle pédagogique 1 : insertion d’un moniteur, en mode portrait avec le regard d’éleveurs qui accompagnent le visiteur

 

  • Au retour de la visite (partie angle gauche accueil), 2 ordinateurs base de données/ressources/bibliothèque

 

Espace 1 : Pédagogique

 

-         Présentation du cochon en général

- Histoire/origine

- Races (large white, Duroc, Porcu Nustrale)

- Techniques d’élevage

- Alimentation

 

-         Une sculpture de porcu, qui dissimule dans sa carcasse les morceaux de charcuterie transformés et les étapes clés de la production/transformation

 

04 cochontiroirs 

 

-         Un espace enfant : sur des différents supports pédagogiques, les enfants sont amenés à comprendre les étapes de fabrication, jouer avec les outils du purcaghju, apprennent à reconnaître les différentes races, racontent l’histoire du cochon saison par saison…

photo5 photo6

 

 

-         Trois espaces géographiques emblématiques à comprendre à travers

- L’espace domestique et humanisé : le village

  - L’espace de transition : cultures, vergers, châtaigneraies, enclos

  - L’espace sauvage : la montagne, la forêt, les cours d’eau d’altitude, le pastoralisme, le loir

Vous pouvez consulter le pdflivret pédagogique.

pdfFiche d'inscription pour les scolaires.

 

Espace 2 : Une année à Cuzzà

 

Revivez le rythme d’une année au cœur du village à travers ses fêtes et traditions symboliques.

 

 

Espace 3 : L’espace immersif-spectacle

 

ssolbis

 

-         Une introduction du porc dans l’histoire, les mythologies, les croyances insulaires

 

-         Un film spectacle onirique à travers une projection vidéo spectaculaire autour de la mythologie du porc, du savoir-faire traditionnel aux techniques actuelles

 

-         Une dimension documentaire à travers 3 écrans évoquant les 3 étapes fondatrices :

- Tumbera (traditionnelle et moderne)

- Découpe

- Embossage (jusqu’au séchage / fumage)

 

 

Et un écran complémentaire pour permettre d’en savoir plus.

 

 

Infos pratiques 

Horaires :

Du 3 au 30 avril 2017:

             du lundi au vendredi: de 9h à 12h et de 14h à 18h

Du 1er mai au 4 juin 2017:

             ouverture uniquement pour des groupes constitués de 10 personnes

Du 5 juin au 30 septembre 2017 :

             du mardi au samedi : de 10h à 12h30 et de 14h à 18h30

 

Tarifs :

  • Tarif normal :      

          5,00 € (individuel adulte)

  •  Tarifs réduits :   
           3,00 € (enfants de 3 à 12 ans + groupes adultes à partir de 10 personnes+ pass inter-musées)                              
              2,00 € (groupes scolaires sur réservation)